La climatisation solaire réversible

Plus fort qu’Icare

Quel est le point commun entre un déplacement dans un centre commercial E. Leclerc et la plupart des grands JT à la télévision ? Aucun, me direz-vous et bien je vous donne raison à moins que…

Pas une journée ne s’écoule sans qu’il ne soit question de la délocalisation industrielle en France à destination de pays à la main d’oeuvre relativement bon marché. Pourtant, au même instant, plusieurs initiatives françaises démontrent tout le potentiel de nos jeunes chercheurs du moment qu’on leur laisse la possibilité de s’exprimer notamment en leur accordant des financements et une visibilité publique. C’est le pari réalisé par le Leclerc de Saint Raphaël qui a décidé de participer en tant qu’unité expérimentale à l’installation de climatiseurs bi-splits destinée à la production de chaud et de froid par l’intermédiaire de l’énergie solaire. La puissance globale du groupe s’élève à 250 kW froid, ce qui représente rien de moins que la plus grande puissance en froid solaire qui soit installée à l’heure actuelle sur le territoire.

Un brain-storming à taille humaine

Fruit d’un rassemblement de connaissances scientifiques au service d’un projet ambitieux, Helioclim rassemble depuis 2011 une équipe d’ingénieurs autour d’une seule idée : la production chaud froid grâce à des capteurs solaires thermiques qui vont alimenter une machine à absorption. De taille relativement humaine, même en comptant la chaîne de production, l’entreprise souhaite conserver ce mode de fonctionnement afin de permettre une réactivité exemplaire dans un milieu à la concurrence internationale tout en établissant un lien de proximité avec ses clients.

L’instant technologie

Du point de vue technique, il est possible de synthétiser la prouesse des équipes d’Helioclim en définissant le projet comme le développement d’une climatisation solaire réversible en lien avec une machine à absorption eau/ ammoniac. La présence d’une pompe à chaleur thermique préserve des risques liés à un faible ensoleillement de votre région, il est possible de disposer d’une solution de chauffage climatisation écologique tout en étant résolument très performante de manière similaire aux réseaux de chaud et de froid, comme le climatiseur réversible écologique, dans les grandes villes.

En ce qui concerne le fonctionnement à proprement parler de la machine à absorption, il est possible de consulter le schéma explicatif qui interprète de manière didactique les différentes phases de la production de froid et de chaud après le travail effectué par les absorbeurs solaires.

En comparaison d’une solution de chauffage classique, il est à noter que la technologie Hélioclim est garantie sans aucun rejet de gaz à effet de serre dans l’atmosphère, ce qui peut être une alternative crédible notamment pour remplacer les mines à charbon dans les pays en voie de développement.

Grâce à sa réactivité et à son adaptabilité, la gamme de modèles est en mesure de répondre à n’importe quel besoin quelque soit la puissance frigorifique à développer ou bien encore la complexité du terrain.

 

 

Pour les personnes qui se posent la question, elle est légitime, sachez qu’en cas de production relativement insuffisante à cause notamment des phases d’ensoleillement, une énergie d’appoint est utilisée afin de vous garantir un confort thermique optimal. Dans ces situations, il est fait appel au gaz, fioul ou bien encore au bois en fonction de l’énergie d’appoint souhaitée.

Pour obtenir des renseignements techniques supplémentaires, n’hésitez pas à consulter directement le site d’Hélioclim mais également à partager cet article aux plus grand nombre. La France a la réputation de se plaindre pour beaucoup de choses à la fois, soyons plus intelligents et saluons comme il se doit une grande réussite scientifique dans le domaine des énergies renouvelables !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *