Les frais illégaux de climatisation

Le coût évolutif de la climatisation

Vous pensiez avoir déjà tout vu en ce qui concerne l’installation climatisation mais également son entretien ? Détrompez-vous, c’est souvent quand on s’y attend le moins que cela vous tombe dessus…C’est l’amère expérience dont a fait preuve une habitante d’un immeuble à Toronto en ce qui concerne sa climatisation et notamment les unités extérieures pour climatiseurs !

Un conflit pas si froid que cela…

Locataire de son appartement depuis 49 ans, cette septuagénaire a reçu une lettre de la part de son propriétaire au sujet du climatiseur qu’elle possède depuis 30 ans. Face à la montée des prix de l’électricité, la locataire se voit contrainte de payer une surtaxe de 125$ pour l’utilisation de son climatiseur ou alors de procéder à son démontage. C’est à se demander si la climatisation n’est-elle pas par définition sexiste? Bien évidemment l’ensemble des frais d’une telle opération sont exclusivement à sa charge. Son refus ainsi que la médiatisation de son action ont permis de mettre en lumière tout un ensemble de cas similaires à l’encontre de personnes souvent âgées confrontées à l’indélicatesse voire à la violence verbale de certains propriétaires au sujet de leur installation de climatisation. Cette affaire canadienne démontre qu’il est possible, dans un futur proche, que les syndics de copropriété mais également les propriétaires d’appartement tentent d’indexer le surcoût de la facture énergétique de manière automatique à la présence, ou non, d’un climatiseur.

Quoiqu’il en soit, n’oubliez pas qu’il est possible à l’inverse de bénéficier d’une prime énergie en ce qui concerne l’installation d’une pompe à chaleur ou d’un système de climatisation en ehpad réversible pour tout remplacement d’un ancien mode de chauffage polluant. Il est possible de retrouver toutes les indications, plus en détail, sur le site de l’Ademe mais également en faisant appel à nos conseillers par mail ou téléphone.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *