Peut-on installer un climatiseur dans une habitation classée BBC RT2012?

Est-ce que la RT2012 interdit la climatisation?

Les consommations d’électricité engendrées par un appareil de climatisation (chauffage réversible) sont depuis peu intégrées dans la limite de consommation dictée par la réglementation thermique de 2012,  basée sur un référentiel énergétique des bâtiments basse consommation.

La nouvelle réglementation thermique, la RT 2012, n’interdit donc pas les équipement de chauffage réversibles, du moment où la construction se situe sous un niveau de référence à la consommation conventionnelle d’énergie primaire, (CEP) limitant les 5 éléments de consommation calculés sur la base d’un référent  (le chauffage et /ou  la climatisation, l’eau chaude sanitaire, l’éclairage et les auxiliaires électriques).

Ce référent ou référentiel  est  fixé à 50kWh/m², à recalculer en fonction d’une carte de zone climatique, cette carte est d’ailleurs la même que pour le calcul des besoins thermiques d’un logement selon la formule P=GVΔt. Le CEP défini dans l’arrêté du 3 mai 2007 doit être inférieure ou égal à 50 en fonction de la zone de rigueur climatique et de l’altitude selon la formule Cep < ou = 50 x (a+b) exemple pour Bordeaux, 50 X (0.9 +0)=45kW/h/m², Strasbourg, 50 X (1.3 +0.1)=70kW/h/m².

Les visuels a et b sont les coefficients de rigueur climatique et d’altitude défini dans l’arrêté du 03 Mai 2007.

Coefficient de rigueur climatique défini dans l'arrêté du 03 Mai 2007Coefficient d'altitude défini dans l'arrêté du 03 Mai 2007

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *