Un climatiseur réversible écologique

La Hulk climatisation

Selon l’ancien premier ministre singapourien Lee Kuan Yew, l’air conditionné est l’invention qui a révolutionné le millénaire précédent en permettant aux habitants des régions tropicales d’adopter un style de vie similaire à celui des climats tempérés. Pourtant, force est de constater que la climatisation est présente dans un grand nombre de nos foyers, en été comme en hiver, grâce à la technologie Inverter. Saviez-vous qu’il existe des climatiseurs géants installés sous vos pieds pour rafraîchir les principaux quartiers de Paris, Bordeaux et Marseille ?

Le spiderman du froid

Assez méconnue du grand public, cette installation s’étend telle une toile d’araignée sous la capitale parisienne afin de couvrir les besoins en climatisation des principaux centres névralgiques à savoir les musées, les ministères mais également les centres commerciaux ainsi que le siège de grandes entreprises. Ce système repose sur un circuit d’eau froide, couvrant 70 kilomètres, directement relié à plusieurs centrales de réfrigération qui sont positionnées le long de la Seine.

Lorsque l’eau fluviale pénètre dans le compresseur, ce dernier vient ponctionner les calories présentes afin d’obtenir une diminution conséquente de température pouvant aller jusqu’à 5 degrés. A la sortie de ces centrales, l’eau est ensuite acheminé jusqu’aux bâtiments ciblés avant de circuler sous une pression d’air continu pour réaliser un rafraîchissement ou une climatisation que l’on peut qualifier de naturelle.

 

 

La mise en place d’une telle installation nécessite de lourds investissements structurels mais se trouve rentabilisé par le delta des dépenses engendré par un système de climatisation classique. Le fonctionnement des centrales de réfrigération est effectué par alimentation électrique, celles-ci consomment en moyenne deux fois moins qu’une autre solution de chauffage climatisation (à l’image de climatiseurs mono-split) et ne rejettent aucune particule de CO2 dans l’atmosphère.

D’un point de vue esthétique, l’équipement est totalement invisible pour le public en dehors des tuyaux faisant circuler l’air réfrigéré dans les bâtiments concernés.

Superman écologique

On dit souvent que l’innovation commence à Paris pour ensuite se diffuser dans les autres villes, et si je vous dis que Bordeaux est à la pointe dans cette technologie de climatisation naturelle ?
Fonctionnant sur le même principe que le climatiseur géant parisien, l’équipement bordelais en ce qui concerne le réseau de chaleur et froid de Bordeaux Métropole suit son cours assure une efficacité maximale pour une consommation énergétique restreinte grâce à un procédé de combustion des déchets. Concrètement, le fonctionnement du réseau est similaire à la différence que l’ensemble des centrales sont alimentés en énergie par le recyclage de déchets ménagers.

De cette manière, on produit de l’air réfrigéré tout en contribuant à réduire l’empreinte environnementale humaine, de manière similaire à l’engagement environnemental Daikin, au regard des 323 kgs/an produit par chaque habitant au sein de Bordeaux Métropole. En ce qui concerne la part d’énergie d’appoint utilisée pour cette installation, il s’agit d’une alimentation par le biais d’une chaudière au gaz naturel. Dès 63 sous-stations en 2017, le groupe Idex-Mixéner ainsi que l’aire Bordeaux Métropole souhaitent atteindre les 17 kms de réseaux, en 2023, pour proposer une solution écologique en matière de chauffage climatisation à près de 1 200 000 m2.

Cette réflexion éco-responsable s’inscrit dans le cadre du Grenelle de l’environnement et marque également la possibilité donnée aux villes fluviales de pouvoir disposer d’un climatiseur géant à moindre coût.

Votre avis est important pour nous, connaissiez-vous ce type de climatisation? Constitue-t-il un bon moyen pour lutter contre l’émission de gaz à effet de serre ?
N’hésitez pas à partager ce contenu mais également à le commenter sur les réseaux sociaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *