L’éolienne allemande

Le vent citoyen

Pour atteindre les objectifs fixés par l’ONU en matière de réduction des gaz à effet de serre, il est important de développer rapidement et qualitativement la part des énergies renouvelables dans le parc électrique français. En l’état, l’Allemagne fait figure d’exception parmi les pays fondateurs de l’Union Européenne. Dès les années 2000, la république fédérale a suivi la voie des airs avec l’installation de nombreuses éoliennes en campagnes notamment. On se plaint souvent du monopole d’EDF en France sur la filière, le constat est différent en Allemagne et donne matière à interrogation : ce type de parc éolien est-il viable ? Profite t-il à tous les habitants ?

La fin de la consommation d’énergies fossiles en 2018 ?

Il est de coutume d’entendre que nos voisins germaniques disposent d’un coup d’avance pour tout ce qui concerne les activités économiques. Voyons si cela se confirme avec l’installation électrique présente à proximité d’Hamburg. Le premier parc éolien y a vu le jour au moment de la grande tempête européenne de 1999. Pour réduire l’apport des énergies fossiles dans la production d’électricité au moment du froid ressenti, des champs d’éoliennes ont été construites, après une médiation locale, par le géant Enercon. Ces entreprises comptent parmi les pionniers du renouveau énergétique au même titre que les meilleures marques de climatiseurs l’ont été auparavant. Pour diminuer les coûts, celui-ci propose aux habitants de se constituer en société de gestion. Cette participation citoyenne assure à ses gestionnaires de pouvoir gérer de A à Z le processus de la création d’énergie. En contrepartie, ceux-ci s’engagent à réaliser l’ensemble des opérations de maintenances nécessaires à l’entretien et au développement du parc ci-nommé.

L’initiative est présente dans chaque Land allemand qui en fait la demande. Ce dispositif est responsable d’une réduction importante des gaz à effet de serre que l’on peut estimer à plusieurs millions de tonnes. Rappelons que la mise en place de telles installations, en France comme en Allemagne, suscitent d’importantes résistances vis-à-vis de collectifs qui soulignent sa nuisance sonore ainsi que la place prise par l’éolien dans le paysage environnant. Grâce aux progrès de l’innovation, la plupart des adversaires au projet allemand se sont tus en raison d’une réduction conséquente des nuisances sonores constatées. De plus, l’impact économique d’un tel ensemble offre d’importantes perspectives pour tous les acteurs présents mais également d’importantes retombées économiques.

La plus grande contrepartie réside dans l’amortissement du parc éolien sur la facture énergétique des ménages. La gestion citoyenne de la production d’électricité, effectuée par l’intermédiaire d’énergies renouvelables, apparaît néanmoins comme la meilleure solution pour booster son développement en France et réduire notre dépendance vis-à-vis de la filière du nucléaire. L’Allemagne se fixe comme objectif, certes ambitieux, d’atteindre la part de 60% d’énergies renouvelables dans la production d’électricité globale d’ici à 2035. Ce plan vise également à contrecarrer l’augmentation croissante de la consommation d’électricité estivale, utilisée pour alimenter les climatiseurs mobiles, conséquence directe des vagues de chaleur et du réchauffement climatique. En parallèle, n’oublions pas que cette dernière utilise encore massivement l’industrie du charbon, particulièrement émettrice de gaz à effet de serre, pour accompagner et soutenir sa croissance économique. Rappelons également que le développement de la filière éolienne est créatrice d’emplois, ceux-ci constituent une piste d’avenir dans le cadre d’un reclassement général des personnes provenant de la filière du nucléaire.

Votre avis nous intéresse, que pensez-vous de cette gestion citoyenne d’un parc éolien ? Seriez-vous prêt à vous investir dans ce type de projet ou dans le Picasso de la climatisation ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.